Skip to main content

Le cours de Shiba baisse considérablement. Pourtant les baleines continuent de s’approprier ses jetons. Il semblerait que les mises à jour récentes relatives à son metaverse et son Layer 2 laissent présager un avenir radieux pour le token. Cela suffira t’il pour le rehausser?

Shiba Inu est certes considéré comme un mème token, mais les améliorations apportées à son écosystème lui ont valu sa place parmi les meilleurs projets cryptos. Comparés sur la base de leur capitalisation boursière, celui-ci occupe la quinzième position. Il a cependant été un court moment parmi les dix plus importantes crypto du secteur.

La combinaison de son projet metaverse et de sa solution de deuxième couche, Shibarium, lui valent l’appréciation de ses investisseurs. En effet, malgré un cours divisé par quatre, les données de Whalestats montrent que l’appétit des baleines est encore présent.

Évolution du cours de Shiba Inu depuis son ATH

Un grand rallye haussier a porté le cours de Shiba à atteindre un sommet record (ATH) à la fin du mois d’octobre dernier. Cependant, depuis, son cours a drastiquement chuté. Actuellement, il ne vaut qu’environ le quart de son ATH.

Selon les données de Coinmarketcap, on peut voir que Shiba Inu se négociait à 0,00000769 dollars au 30 septembre 2021. En l’espace d’un mois à peine, ce cours a décuplé pour atteindre les 0.0000884 dollars. 

C’est encore bien loin d’un centime mais cela avait fait le bonheur des détenteurs du SHIB. L’ATH du 27 octobre s’est rapidement suivi d’une perte de valeur de près de moitié en une semaine. Le cours n’a depuis pas cessé de s’affaiblir.

Depuis le début de l’année, le prix du token s’est maintenant stabilisé aux environs de 0,000025 dollars. Dans l’espoir que le jeton renoue avec son sommet, de multiples initiatives technologiques ont été prises sur l’écosystème de Shiba Inu.

Shibarium de Shiba Inu : Une solution de couche 2 pour les frais de transaction

Comme les frais sur Ethereum ne cessent de grimper, l’équipe derrière Shiba Inu s’est vite consenti à développer une solution pour contourner ce désagrément. A cet effet, ils ont construit le Shibarium.

La réduction des frais de transaction pour les utilisateurs de l’écosystème Shiba vise à le rendre plus compétitif. Ainsi, il compte bien faire de la concurrence à d’autres projets de la blockchain et veut être un pôle attractif pour le développement des applications de jeu NFT et dans son metaverse.

C’est la Fondation Unification qui travaille sur le projet Shibarium Layer 2. Son token natif BONE  est le jeton de gouvernance de la Doggy DAO. L’objectif d’utiliser un jeton différent du SHIB et du LEASH est de stopper la présence des baleines. Et de partir sur des bases équitables. 

La Fondation Unification vient de publier de nouvelles informations sur le Shibarium Layer 2. Dans leur article Médium, il est indiqué que le réseau de test public de Shibarium sera bientôt disponible avec version bêta publique. 

Actuellement c’est le deuxième Alpha TestNet privé et la feuille de route ne statue pas sur une date. Il est seulement dit que ce sera le cas dans les prochains mois.

Le Doge Killer fourbit ses armes pour le metaverse

Après ShibaSwap, sa plateforme d’échange décentralisée, Shiba Inu s’est lancé à son tour dans le métaverse. Son univers immersif est composé de 100 595 parcelles de terrain. Ces dernières seront vendues en trois temps.

Quinze parcelles ont été mises de côté pour ceux qui sont responsables de développer le projet. Et d’autres ont été verrouillées pour servir de lieux d’accès public. Elles seront utilisées pour la circulation publique, par exemple.

Pour le reste, le prix de vente unitaire minimal sera compris entre 0,2 et 1 ETH. La valeur du terrain varie selon son positionnement dans l’un des quatre districts. Ethereum est choisi comme monnaie d’échange afin de soutenir une baisse du prix des jetons de Shiba Inu. L’équipe n’a pas voulu prendre le risque d’utiliser les SHIB.

Une première partie de 36 431 parcelles sera mise en vente au tout début. Les parcelles des deux autres phases ne sont pas encore communiquées, pas plus que les jetons qui seront utilisés. Cependant, l’équipe assure que tout comme BONE, LEASH et SHIB interviendront dans chacune des phases.

Les baleines renflouent leur portefeuille de SHIB

Malgré l’annonce du testnet, le prix de Shiba Inu a chuté de près de 5% sur les dernières 24 heures. Alors que la pièce perd de sa valeur, certains investisseurs en profitent pour acheter dans le creux.

À cet effet, WhaleStats nous apprend que les jetons SHIB ont figuré dans un classement des 10 jetons les plus achetés sur la même période. Le wallet ETH qui en comprend le plus détient des jetons estimés à 13 milliards de dollars.

Déjà, à la fin du mois de mars, une baleine s’était approprié près de 200 milliards de jetons SHIB pour un total de 4,9 millions de dollars. Au cours de cette semaine, on a découvert que si on mettait ensemble les jetons des mille premières baleines portefeuilles ETH, Shiba Inu serait en tête des jetons possédés.

L’offre de jetons ne cesse d’être réduite depuis le partenariat avec NOWPayment pour un brûlage régulier des jetons SHIB. Ce 11 avril, Shibburn a souligné avoir détruit près de 260 millions de SHIB en une journée. Mais entretemps, les investisseurs institutionnels ne cessent de les amasser.

Comme tout projet digne de son nom, Shiba Inu cherche à s’imposer et se donne les moyens pour y arriver. Il veut passer le cap d’un même token et mériter sa place au sein de la cryosphère. Il semble partir sur de solides basesm mais il lui reste probablement encore plus à faire.

Read More

By: BeinCrypto France