Skip to main content

Nomadic Labs et la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), rejoignent la chaire « Blockchain & B2B Platforms » lancée par Capgemini et l’École Polytechnique.

La Caisse des Dépôts continue à s’intéresser à la blockchain

En rejoignant cette initiative, Nomadic Labs et la Caisse des Dépôts souhaitent soutenir cet écosystème et contribuer à hisser la technologie blockchain au niveau européen. Nous pouvons lire :

La chaire a pour objectif de développer de nouveaux pools de compétences et contribuer à l’émergence de talents capables de relever les défis de la blockchain et de son intégration dans les stratégies des entreprises.

Dans ce cadre, des travaux récents ont été réalisés et ont notamment contribué à la mise en œuvre de « Zero knowledge proofs » (ZKP) comme méthodes de protection des données privées dans les blockchains publiques.

Nadia Filali, directrice du programme Blockchain & Cryptomonnaies à la Caisse des Dépôts, explique :

Au service de l’intérêt général, la Caisse des Dépôts est à la fois un acteur à part entière de l’écosystème Blockchain français et un soutien actif de ce dernier pour lequel le secteur de la recherche et du développement est fondamental.

Nombreuses implications de la Caisse des Dépôts

La Caisse des Dépôts et Consignations explore l’espace blockchain depuis 2015. Ces dernières années, la CDC a été impliquée dans certains des projets blockchain les plus en vue en France. La Caisse des Dépôts a participé avec la BNP Paribas, le Crédit Agricole, Tokeny et The Blockchain XDEV au lancement d’un projet qui explore l’utilisation potentielle et les implications de la création d’une cryptomonnaies interbancaire numérique.

La CDC est également l’un des fondateurs de LiquidShare, une startup qui travaille sur le règlement post-marché pour la vente d’actions de PME cotées et non cotées. Parmi les autres investisseurs figurent BNP Paribas, Société Générale, Euronext et Euroclear.

Elle a également lancé une initiative visant à explorer les modèles économiques des stablecoins et des blockchains dans le cadre d’une chaire de recherche à l’École Polytechnique I’X, en collaboration avec Cap Gemini et Nomadics Labs, le centre français de développement de la blockchain publique Tezos (XTZ).

Enfin, CDC participe au projet Archipels, une startup spécialisée dans la certification basée sur la blockchain, qui regroupe EDF, Engie et La Poste. Archipels vérifie et enregistre sur la blockchain plus de 200 000 factures d’énergie par jour.

Read More

By: BeinCrypto France