Skip to main content

Un flash krach de plusieurs dizaines de milliards de dollars de pertes ne s’efface pas du jour au lendemain. Un peu comme une personne malade qui se remet lentement d’une fracture du genou. D’ailleurs, même les nouvelles rassurantes autour du variant Omicron n’ont pas eu d’impact significatif sur les cryptomonnaies. C’est pourquoi l’analyse technique du BTC nous incite à rester lucide sur la situation chaude du moment et à l’approche de la dernière réunion de la FED de l’année le 14-15 décembre qui pourrait réserver son lot de surprises.

Cette analyse du cours de Bitcoin vous est proposée en collaboration avec le Trading du Coin et sa solution de trading algorithmique enfin accessible aux particuliers.

Ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué

Sauf renversement de situation au cours du weekend, le Bitcoin risque de clore une quatrième semaine consécutive à la baisse avec comme point d’orgue, la validation de la cassure de la ligne de tendance haussière (pastille orange claire). Ce serait une première depuis mi-novembre 2019. Par conséquent, le bull run mis en place depuis l’été dernier, est momentanément neutralisé.

En unités hebdomadaires, les prix du roi des cryptos se situent sur le support autour des 48 000-49 000 dollars et la Kijun, la moyenne des prix des points moyens sur les 26 dernières séances. Cependant, les vendeurs ne devraient pas crier de joie trop vite, car les condition requises par l’Ichimoku pour valider un retournement de tendance sont loin d’être respectées.

D’une part, les prix du BTC sont loin d’être en dessous du Kumo (nuage d’Ichimoku). D’autre part, la Chikou Span qui reprend les mêmes variations que celles du sous-jacent avec une antériorité de 26 séances, n’a pas cassé la ligne de tendance haussière et semble se poser sur le support autour des 48 000-49 000 dollars (pastille verte). Et si la chute de la composante ultime de l’Ichimoku devait se poursuivre sous ce niveau, nous sommes encore loin d’une remise en cause de la tendance de fond qui a pris forme depuis fin mars-début avril 2020.

Le Bitcoin : Tentative de rebond avortée à 50 000 dollars mais quelques motifs d’espoir

En unités journalières, c’est la soupe à la grimace. Les prix du Bitcoin et la Chikou Span se trouvent simultanément en dessous du Kumo. Les conditions requises d’un retournement de tendance par l’Ichimoku sont validées à court terme alors que c’est loin d’être affirmatif sur le fond en unités hebdomadaires.

La ligne de tendance haussière et la Tenkan, la moyenne des prix des points hauts et bas des 9 dernières séances, sont devenues des obstacles dans la tentative de rebond du BTC (pastille orange claire). Comme nous l’avons répété en introduction, un flash crash marque les esprits des investisseurs. Ils ne peuvent pas faire comme si de rien n’était.

Dans cette grisaille, il existe cependant quelques motifs d’espoir à quelques jours de la réunion de la FED le 14-15 décembre. Premièrement, la Chikou Span a rebondi sur l’ancienne ligne de tendance baissière (pastille verte). Deuxièmement, les prix du Bitcoin se situent entre les 50 et 61,8 % des retracement de Fibonacci du dernier bull run, qui peuvent être potentiellement des points d’appui pour un futur rebond. Enfin, lors du précédent point marché, on notait que le Bitcoin a su rester au-dessus de la moyenne mobile à 200 jours. Sur ce dernier point, les investisseurs attachent une importance en tant que signal majeur pour préserver le momentum haussier de moyen-long terme.

En résumé, la menace deviendrait sérieuse si le support autour des 48 000-49 000 dollars et la moyenne mobile à 200 jours venaient à être cassés. La prochaine aventure du Bitcoin aurait pour destination la zone des 40 000 points qui avait permis de réenclencher la vague de hausse vers les derniers ATH. À l’inverse, nous reviendrions vers une tendance neutre.

La prudence prédominera donc avant la dernière réunion de l’année de la FED. En raison de sa sensibilité à l’aversion au risque, la baisse des dernières semaines du BTC pourrait coïncider avec une politique monétaire moins accommodante de la banque centrale américaine. L’accélération probable du tapering (ralentissement des actifs), qui a pour conséquence de restreindre la liquidité sur les marchés, y contribuerait.

Nous serons également attentifs à des propos concernant des hausses de taux. Si à l’avenir, elles s’avéraient graduelles (25 points de base ou 0,25 % par hausse), cela signifierait que la FED n’aurait pas l’ambition de combattre l’inflation sous peine de compromettre la reprise économique. Ainsi, il serait curieux de voir si le Bitcoin se comporte correctement en période inflationniste au même titre que les actifs tangibles (matières premières, immobilier, etc.).

Est-il possible d’être gagnant à tous les coups ? Que le cours de Bitcoin soit en pleine forme, ou traverse des turbulences, le Trading du Coin vous propose d’accroître vos chances de réussite. En effet le Trading Du Coin permet aux particuliers d’accéder à un outil de trading algorithmique et 100% automatisé. Réel mécanisme tendanciel, cet outils a été conçu pour s’adapter aux retournements de marché et se positionner sur les crypto actifs les plus dynamiques du moment

Read More

By: Journal du Coin