Skip to main content

Malgré les récentes régulations européennes, la France continue son lent voyage au sein de la crypto sphère. Le pays attire même les entreprises les plus reconnues !

Binance lance son premier partenariat avec un incubateur français

Invité à donner une conférence lors du Paris Blockchain Week Summit, le 13 avril 2022, l’incontournable CZ a souhaité mettre l’accent sur les nouveaux projets de la première entreprise d’échanges crypto. En effet, depuis plus de trois ans, Binance s’applique à développer tout un écosystème d’entrepreneurs et de start-ups dédiée à la blockchain grâce à son programme Binance Labs. Le tout dans un objectif défini : faire grandir la part des cryptomonnaies dans l’économie mondiale et permettre à la population d’obtenir la liberté financière en toute sécurité.

Earlier today. pic.twitter.com/kqOxRQHQBV

— CZ Binance (@cz_binance) April 13, 2022

Source : compte Twitter de Changpeng Zhao

Changpeng Zhao souhaite faire émerger des projets dans le monde entier et compte bien mettre la France au pas de course. En effet, l’entrepreneur a annoncé son partenariat avec l’incubateur de start-ups Station F. Pensé comme un véritable campus, Station F accompagne les entreprises de demain et les aide à faire leurs premiers pas à travers une trentaine de programmes. Le dernier en date, consacré au développement de la crypto sur le Web3, est considéré comme le tout premier incubateur crypto en France et aura donc le plaisir d’être soutenu et financé par Binance. Une véritable opportunité pour les futurs entrepreneurs et pour le pays, qui verra peut-être fleurir d’autres projets analogues sur le long terme.

La France, futur leader dans la crypto sphère ?

Malgré l’apparente lenteur avec laquelle la France s’intéresse à la crypto sphère, elle reste attractive pour les entreprises. CZ en est l’un des premiers avocats. Si Binance possède déjà un bureau à Paris hébergeant une cinquantaine de salariés et a déjà investi plusieurs fois dans le patrimoine français, son PDG semble vouloir accélérer les choses. Il semble d’ailleurs très enthousiaste quant à la capacité de la France de se développer au sein de la crypto sphère, affirmant qu’elle pourrait être le leader de l’Union Européenne.

La France est un pays très en faveur de la cryptomonnaie et des innovations. Pour moi, le gouvernement français est l’un des plus progressifs et il est très conscient des avantages de l’industrie.

Changpeng Zhao lors de sa conférence au Paris Blockchain Week Summit

S’il est vrai que le pays reste encore boudé des grandes entreprises mondiales, il se démarque néanmoins en hébergeant une petite centaine de start-ups dédiées à la B=blockchain. La France semble donc se développer de sa propre initiative et le phénomène lui réussit ! En effet, près des deux tiers des entreprises françaises évoluant dans le monde de la cryptomonnaie ont réussi à dégager des profits de plusieurs centaines de millions d’euros. Quant aux autres sociétés venant d’une industrie extérieure, environ 28% d’entre elles songent à s’intéresser à la crypto.

Loin d’avoir besoin d’un coup de pouce extérieur, bien que celui de Binance soit le bienvenu et signe une vague d’investissements massifs venus de l’étranger, la France pourrait bien voir naître un boom spontané des cryptomonnaies au sein de son économie. Et tout cela parce que ses entreprises y auront flairé une opportunité. Le gouvernement, très friand de souveraineté, pourrait donc bien avoir à se mettre à la page plus tôt que prévu.

Read More

By: BeinCrypto France